Classe olympique à l’école de Rioz

La classe des CM2 de l’école de Rioz à participé cette année au projet “Classe Olympique”. Vous trouverez ci-dessous le témoignage de l’enseignante Pascale Augé :

“C’est la première fois que je participe avec une classe à ce genre de projet : je l’ai trouvé formidable. 

Il nous a permis de : 

  •  Mobiliser le sport comme média de culture générale et l’olympisme comme vecteur d’éducation
  •  Diffuser les valeurs de l’olympisme :

         excellence (dépassement de soi, volonté, détermination, plaisir de l’effort)

         respect (respect de son corps et de sa santé, respect des autres, respect des règles, respect de l’environnement)

         amitié (solidarité, compréhension mutuelle, joie, optimisme)

  •  Sensibiliser les élèves à la pratique du sport et de ses bienfaits
  •  Instaurer une dynamique de classe
  •  Accepter les différences des autres
  •  Rendre l’élève acteur de ses apprentissages
  •  Valoriser les élèves
  •  Favoriser la réussite de chacun

Mes élèves gardent des souvenirs impérissables du camp; bien sûr, de la journée à Lausanne, mais également des différentes interventions qui ont eu lieu : les gestes qui sauvent, la nutrition, la lutte contre le dopage, handisport, les femmes et le sport, le fair-play, le don de moelle osseuse… Ils n’oublieront pas non plus Marlène qui leur a fait une démonstration de free-style sur le lac de Rioz cet hiver (avec une température proche du négatif).

Ils ont pu également découvrir des sports comme le combiné nordique (journée exceptionnelle pour eux à Chaux-Neuve ; la majorité ne connaissait pas cette discipline et voir les athlètes sur le tremplin a été fantastique.), tout comme le basket en fauteuil avec Ludovic, un sportif de haut niveau handicapé. 

Mais ce qui a été vraiment plus que positif, ce sont les échanges entre des élèves qui ne se connaissaient pas au départ, les jolis gestes de solidarité auxquels on a pu assister dans les différents tournois pendant le camp (et plus spécialement lors du biathlon).

Le fait qu’on puisse travailler avec une classe de sixième tout au long de l’année a été très bénéfique pour mes élèves : ils ont rencontré leurs éventuels futurs professeurs de l’an prochain, ils ont fait connaissance avec Monsieur Koppel (le principal). Ceci permet de dédramatiser leur entrée en sixième, ils connaissent les lieux et l’organisation de leur futur collège. Une belle entrée en matière pour la liaison CM2/collège ! ”

Pascale Augé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.